Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alain Marçais :

  • : Alain Marcais
  • Alain Marcais
  • : J'ai créé ce blog pour émettre et recevoir des commentaires sur les actualités économiques, sociales et politiques locales, régionales et nationales. C'est surtout un moyen de proposer des actions pour aider à résoudre les différentes difficultés de la vie quotidienne.
  • Contact

Mon blog sur votre mobile

Recherche

Me contacter

enveloppe2

3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 21:05

Thierry 

Cela aurait dû être la fête du football, aujourd'hui à Charvieux-Chavagnieux, dans l'Isère où notre équipe séniors1 devait affronter le club local pour le dernier match de la saison ...et c'est la honte du forfait que nous avons à assumer ! C'est à l'image de la saison que nous venons de passer ...mais c'est aussi l'occasion de "rebondir", car, comme toujours, c'est dans la difficulté qu'on peut préparer l'avenir.

 

 

Cette expérience d'un an au sein du club m'a permis d'en mesurer la profondeur de l'abîme dans lequel il était tombé, d'apporter quelques corrections et de préparer les changements nécéssaires, ce que je vais décrire ci-après.

 

L'UOA est d'abord un club sportif. Une association sportive a trois buts essentiels, deux dans le domaine du sport, former à la compétition et permettre une pratique "loisirs" et le troisième lié à l'aspect associatif, favoriser le vivre ensemble par l'organisation et la convivialité.  

 

Le bilan sportif :


Les jeunes :

Ce n'est pas par hasard que la photo en tête de cet article représente des jeunes du club et leur éducateur, c'est des jeunes et de leurs éducateurs que nous viennent les plus grandes satisfactions. Les résultats des équipes jeunes engagées sont excellents ...et surtout, la qualité de l'éducation qu'ils reçoivent est une fierté pour notre club.

Les éducateurs forment le premier pilier du club, j'en profite pour présenter quelques uns d'entre eux ci-dessous, et je tiens à les remercier pour leur engagement et la qualité de leur travail (par ordre alphabétique):

 Adil

Adil

 Ayoub

Abdou

 Jacky

Jacky

 Kévin

Kévin

 Nabil

Nabil

Thierry

Thierry

Toufik

Toufik

 

 

Hors le "travail" classique des éducateurs, il faut reconnaître qu'ils ont affaire souvent - cela est le cas à l'UOA mais c'est aussi le cas dans la plupart des autres clubs - à des difficultés particulières :

- en début de saison, l'affectation de chacun d'entre eux à une catégorie est difficile, d'une part il y a leurs desiderata mais aussi aussi leur adéquation à accompagner une équipe plutôt qu'une autre, notamment  en fonction de formations d'entraîneur en cours. Comme pour chacun d'entre nous, ils ont leur propre sensibilité, voire une certaine susceptibilité....   

- en cours de saison, si le roulement n'est pas bien prévu au départ, la contribution des parents aux déplacements des équipes est un gros problème ! Ce sont toujours les mêmes - très peu - qui sont disponibles pour accompagner! L'explication est de plusieurs ordres, une difficulté de moyens (finances, automobile), une vraie non disponibilité (exceptionnelle pour tous les déplacements !!) ...ou l'égoïsme, considérant que le club est une garderie ...et pire, le désintérêt pour les activités de ses enfants !!     

Comme nous le voyons le club présente un beau panel d'éducateurs de qualité, c'est un de nos atouts !

 

Les seniors :

Nous avions engagé trois équipes en championnat cette année : l'équipe 1 en ligue Rhône-Alpes, en DHR (Division Honneur Régional), et deux en district départemental, l'équipe 2 en promotion d'excellence et l'équipe 3 débutant en 3ème division. 

Cela a été une grosse déception !

Dès le début de saison, nous avons attendu trop longtemps avant de clôturer les inscriptions. Certains joueurs, totalement irrespectueux des règlements, du club, des dirigeants, des entraîneurs ...et de leurs coéquipiers, ont tardé à payer leurs licences, voire pour certains ne l'ont pas encore payé!! Et ceci dans les 3 équipes.

Ce type de comportement est totalement inadmissible, nous aurions dû exclure ces joueurs dès le début du championnat, quitte à ne plus avoir que 2, et pourquoi pas une seule équipe engagée, cela aurait été le meilleur service à leur rendre, en contribuant ainsi à l'éducation au respect, ce qui est un des rôles du club!!     

Côté éducateurs, nous avons eu de la chance, d'abord avec Norbert Mandès, éducateur chez les jeunes, et seul titulaire d'un brevet d'état - nécessaire pour les entraîneurs de DHR - qui a accepté de prendre en charge l'équipe 1. Compte tenu de son inexpérience à ce niveau et des difficultés à gérer un effectif "difficile", la mission était presque impossible et Norbert a démissionné de son poste à la trêve.

Je tiens à vraiment le remercier ici, il a énormément "donné" au club et à son équipe, et il a eu à porter du "lourd" sur ses épaules pendant sa mission. L'encadrement sportif doit aussi être un plaisir, ce ne l'était plus pour Norbert. Je le remercie d'autant plus que, malgré les circonstances, il a accepté d'accompagner l'équipe pour remplir notre obligation d'avoir sur le banc un entraîneur titulaire d'un brevet d'état. Cela prouve le dévouement et la notion d'intérêt du club qui habite Norbert !! 

Pour revenir sur la difficulté de gestion de l'effectif, j'ajouterai qu'un petit nombre d'éléments de l'équipe 2 ont fait preuve depuis le début de saison de toute l'étendue de leurs caprices et refusé de jouer en équipe 1 quand ils en avaient le niveau et quand l'équipe 1 avait besoin d'eux !! Curieuse mentalité, que là encore je n'avais pas connu dans le milieu sportif ! Il ne m'a pas semblé que leurs encadrants aient beaucoup cherché à améliorer leur attitude !

La deuxième chance que nous avons eue avec les éducateurs est que, après la démission de Norbert, Mario Tulimiéro ait accepté de coacher l'équipe 1, en plus de l'équipe 2 ! Cela lui a présenté une lourde charge aussi, le club lui doit un grand merci ! 

Les entraîneurs/éducateurs des équipes 1 et 2 n'ont pas réussi à former un groupe d'équipiers prêts à vivre l'aventure du club ensemble et à s'impliquer, malgré une ossature possible avec quelques individus de qualité sportives (footballistiques et morales) exceptionnelles et un effectif jeune en devenir. C'est un échec ! Echec dont nous avons vécu aujourd'hui un épilogue lamentable. 

Un mot sur l'équipe 3 : cette équipe a pratiqué un football "loisir", elle a pris du plaisir à jouer, fédérée autour de son entraîneur Esman Ergul. j'ai pris du plaisir à suivre quelques uns de leurs matches. Merci Esman !!

Esman Christophe et Mario 

3 entraîneurs seniors : Esman, Christophe et Mario  

 Un bilan mitigé : descente en PHR pour l'équipe 1, maintien de l'équipe 2 en promotion d'excellence ...et du plaisir à jouer au football pour l'équipe 3.

 

Le bilan financier :

Le club "pousse en avant" un déficit, depuis quelques saisons, la situation financière est difficile mais, comme on a pu le voir ci-dessus, les difficultés essentielles du club ne sont pas financières mais comportementales. Les mauvais comportements induisent la mauvaise réputation du club et, en partie sa mauvaise situation financière.

Les recettes du club sont de 4 ordres :

- la subvention de la ville, environ 13000 Euros

- les licences prises par les joueurs et les dirigeants

- les partenaires : ils nous sont précieux, de plus en plus sollicités et de moins en moins "riches". La réputation du club n'a pas entraîné beaucoup d'entre eux, cette année, à faire figurer leur nom aux côtés de celui de l'UOA ! 

- la buvette et les animations : de moins en moins de bénévoles, donc moins de tournois organisés, un seul, récemment qui a connu un très beau succès, et pas de loto. La buvette, mal située par rapport au stade et des spectateurs beaucoup moins consommateurs que chez d'autres clubs sportifs sont des causes de minimisation de recette.

Les dépenses sont ce que l'on reverse au district et à la ligue, les déplacements, les arbitres, quelques défraiements kilométriques et les diverses pénalisations pour forfaits, cartons jaunes, cartons rouges...etc. 

Bien entendu nous avons agi pour "optimiser" notre compte financier. Dans un premier temps j'ai poursuivi la politique précédente. J'y ai introduit la transparence : dans une association il doit y avoir une totale transparence financière !

Comme certains éducateurs avaient plus de déplacements que d'autres, la participation à leur dépenses kilométriques était plus importante, logique ! Certains éducateurs confondaient participation aux frais et "rémunération" et ont cherché à négocier des sortes de "salaires" : cela m'a pris énormément d'énergie et assuré quelques inimitiés. Je n'avais encore pas vu d'associations, même sportives, où des bénévoles avaient une telle attitude !

Jugeant que la participation du club aux frais de déplacements était trop importante, je l'ai diminuée. Ce poste de dépenses est, aujourd'hui, tout à fait acceptable.

Je tiens à remercier les quelques éducateurs qui, comme d'autres dirigeants (dont moi), ont fait don au club des dépenses occasionnées par leur implication. 

 

L'administration :

La "spirale infernale" que connaît le club depuis quelques années, ajoutée au fait que, de façon générale, le bénévolat se tarit, a pour conséquence que la gestion du club est assurée par un nombre extrêmement restreint de bénévoles.

Le fonctionnement d'un club de football exige beaucoup de travail (je suppose que c'est le cas de la plupart des sports collectifs) avec la gestion des licences, des effectifs (dossiers d'assurances), des équipements (allocation des terrains), du matériel (tenues, ballons, matériel éducatif...), des transports, des accompagnants aux déplacements, de la buvette et des sandwiches, des relations avec la ligue et avec le district ...etc

Une réunion hebdomadaire est nécessaire, surtout pour l'aspect logistique des week-ends à venir : nous l'avons positionnée le lundi, la pratique précédente du jeudi impliquant trop d'urgences à gérer pour le week-end à suivre.

Hors la modification de date, nous avons diminué le temps passé sur les lamentations stériles concernant les comportements des uns et des autres, joueurs, entraîneurs, dirigeants, district, ligue...etc  

 

L'avenir :

Mon engagement pour cette saison était motivée par le refus de voir le club de football d'Albertville déposer le bilan et s'arrêter.

En ce sens la mission est accomplie mais le problème de la survie reste entier ...enfin pas tout-à-fait :

- les dépenses ont été minimisées, les "pendules ont été remises à l'heure" sur la notion de bénévolat par rapport à activité rémunérée

- un engagement citoyen et une convention avec la ville sur un modèle semblable à ce qui se pratique avec d'autres clubs sportifs peut participer à une amélioration de l'image du club et de ses finances

- il est apparu clairement qu'il y avait une faille dans l'organisation avec le manque d'exigence à la prise des licences

- il est clair que nous disposons d'une équipe d'éducateurs de premier ordre et que tous sont bienvenus à prendre leur place dans l'organisation 2012-2013, y compris ceux qui auraient pris une année ou quelques mois sabbatiques. 

- il est apparu que l'organisation du club est à améliorer dans le domaine des objets des réunions : il faut une réunion logistique courte pour la gestion hebdomadaire et une réunion du C.A. régulière pour les choix politiques du club. Des éclaircissements discutés avec notre ami de Mercury, Mr Trollier, militent en faveur de modifications et d'une route (longue!?) vers la labellisation. 

- il m'est apparu que la position d'un élu en responsabilité avait ses limites : d'une part la déontologie, qui fait minimiser voire sous-dimensionner le besoin de lien avec les finances publiques et d'autre part la non volonté de se créer des inimitiés en prenant des décisions "en rupture" 

- la rencontre avec Fabrice Fiorèse et Alexandre Féchoz, fin 2012, a ouvert de belles perspectives pour le club ...à la condition d'aller assez vite maintenant pour apporter confiance et sérénité et répondre positivement à l'ensemble des candidats qui nous contactent et souhaitent accompagner l'UOA Football pour les prochaines saisons. 

 

En conclusion, une nouvelle équipe, particulièrement exigeante en matière de respect et d'organisation, entraînera rapidement une amélioration de l'image du club ...et l'ensemble des conséquences sportives, associatives, partenariales, financières...  je souhaite une belle nouvelle vie à ce club méritant et mes derniers remerciements iront aux quelques bénévoles qui l'ont tenu "à bout de bras" cette saison!! 

 

Rendez-vous le vendredi 22 juin, 19h, à l'hôtel le ROMA, pour l'assemblée générale. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires