Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Alain Marçais :

  • : Alain Marcais
  • Alain Marcais
  • : J'ai créé ce blog pour émettre et recevoir des commentaires sur les actualités économiques, sociales et politiques locales, régionales et nationales. C'est surtout un moyen de proposer des actions pour aider à résoudre les différentes difficultés de la vie quotidienne.
  • Contact

Mon blog sur votre mobile

Recherche

Me contacter

enveloppe2

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 20:40

C'est le 3ème tour des élections cantonales : l'élection du président du Conseil Général!

Une grande question pour notre département où élus de gauche et de droite font leurs comptes ...et passent des coups de fil. En effet les 37 élus sont, soit de gauche, soit de droite, soit indépendants de gauche, soit indépendants de droite, soit centristes ...le pronostic est difficile!

Je vous livre le mien qui vaut ce qu'il vaut : 37 = 18 + 18 + 1 !

Que se passe-t-il en cas d'égalité? Pour vous aider à comprendre voici la règle :

Comment est élu le Président du Conseil Général?

Le Président du Conseil général est élu lors de réunion de plein droit qui suit chaque renouvellement triennal, celle-ci étant fixée par la loi au second jeudi qui suit le premier tour du scrutin. En 2008, l'élection du Président a donc eu lieu le jeudi 20 mars.

Le Président du Conseil général est élu à la majorité absolue des membres du Conseil général, les deux tiers des Conseillers devant être physiquement présents (c'est la règle du quorum). A défaut de quorum lors de la réunion de plein droit, une nouvelle réunion se tient trois jours plus tard, sans condition de quorum cette fois.

Si aucun candidat à la présidence n'atteint la majorité au premier ou au second tour de scrutin, il est procédé à un troisième tour où il suffit, pour être élu, d'obtenir la majorité relative. En cas d'égalité de voix, l'élection est acquise au bénéfice de l'âge.

Le Président du Conseil général est élu pour trois ans. L'Assemblée n'a pas le pouvoir de mettre fin à ses fonctions avant le terme légal de son mandat. Celui-ci ne peut donc prendre fin avant terme que par l'annulation de l'élection, la démission ou le décès.

Le Président du Conseil général est "l'organe exécutif" du Département. Cependant, il pourra "être secondé" par des Conseillers généraux qu'il aura choisis, formant ainsi un "exécutif collégial" par le moyen des délégations de fonction. La réunion du Président du Conseil général et des élus ayant reçu délégation (notamment les Vice-présidents mais pas uniquement) se nomme le "bureau exécutif".

Quel président ce jeudi ?

Hervé Gaymard aura-t-il la majorité dès le 1er tour? Alexandre Dalla Mutta sera-t-il l'heureux élu? ...ou aura-t-on droit à une autre surprise? La réponse jeudi matin, jusque là faites de beaux rêves!

Partager cet article

Published by Alain Marçais - dans 05.Actualité locale
commenter cet article

commentaires